Month / novembre 2013

    Loading posts...
  • Pourquoi ce livre ?

    Parce que j’adore les illustrations de Rébecca Dautremer …Et que l’histoire est : « En 1861, alors que les vers à soie du continent (et au-delà) sont infectés par une maladie les rendant inutilisables, une ville qui vit du commerce du précieux tissu doit trouver comment se sortir de cette mauvaise passe. La solution se trouverait…

  • Chercher la petite bête !

    Il n’existe pas d’enseignement artistique qui n’impose rigueur, patience et souci constant du détail. De la calligraphie à la peinture sur céramique, chaque trait de pinceau est minutieusement maîtrisé, comme si parfois nous cherchions la petite bête… Chemin essentiel pour aboutir à un décor qui a fait mouche dans mon atelier ! « Pivoine et mouche »,…

  • « Je ne suis pas à Tokyo, je suis à la cité de la céramique »

    1- M’engager dans un nouveau chemin d’apprentissage et cette fois-ci approcher un monde artistique témoin d’un riche patrimoine culturel français après plus de 10 ans au Japon, 2- Tenter d’appréhender un champ de techniques rigoureusement manuelles, transmises de génération en génération, depuis le XVIIIe siècle et d’en appliquer les prémices à travers des modèles issus…

  • Geisha-et-Ombrelle-Valerie-Laudier-Otsuki-Sama-2

    Vite Émilie montre-nous les chaises !!!!!

    Cette création est le fruit d’une étroite collaboration entre Valérie Laudier Bastit et Émilie Prével, artisan tapissier garnisseur, qui entre deux chaises Ôtsuki Sama, rénove les fauteuils et banquettes du château de Versailles et de son Opéra : incroyable talent ! Valérie chine chaises, fauteuils cocktail, petits canapés, lampadaires de style scandinave des années cinquante,…

  • Calligraphie japonaise

    Sho 2

    Après le succès du Sho 1, le Musée Guimet décide de remettre ça! Avec l’Association de calligraphie Mainichi Shodokai, le musée présente dans les salles Japon, les oeuvres issues du grand concours annuel organisé à Tokyo par la fondation de Calligraphie Mainichi Shodokai à l’occasion de la 65 ème édition. Et ce n’est pas tout!…

  • Mur de calligraphie japonaise

    Mon « Sho » à moi

    Pourquoi la calligraphie ? Loin des clichés habituels d’un Japon moderne et déshumanisé, je n’ai pu résister à la tentation partout ambiante d’apprendre la calligraphie. C’est en 2003 que j’ai commencé à étudier la calligraphie au sein de l’Ecole Zengoshei-in, sous l’enseignement de maître Kayo Nakamura. Celle-ci m’initia aux différents styles de calligraphies : la…

  • Momijigari

    Chaque année au Japon, Novembre marque le début de la célébration de « momijigari », littéralement « la chasse aux feuilles de l’érable ». Dans tout le pays, chacun se met en route vers les lieux les plus réputés pour la beauté des feuilles rougies d’érables. Une transmutation d’une beauté puissante rendue envoutante par son caractère éphémère. De cette…