Month / avril 2014

    Loading posts...
  • KAMISAKA SEKKA, « LES HERBES DE L’ÉTERNITÉ » : UN PONT ENTRE ORIENT ET OCCIDENT

    On ne peut que se réjouir, dans l’équipe Ôtsuki Sama, de la parution de ce sublime coffret, comprenant les trois volumes des « Herbes de l’éternité », initialement publiés en 1909/1910, soit 60 planches formées chacune d’une double page. Le nom de leur auteur, figure exceptionnelle des arts décoratifs japonais, Kamisaka Sekka, reste injustement méconnu du grand…

  • Daruma en voit de toutes les couleurs…

    Vous connaissez le Daruma? Il est un peu la « mascotte » de l’équipe Ôtsuki Sama! Vous l’avez souvent croisé sur ce blog, juché au sommet d’une pyramide de coussins ou bien peint avec humour par Valérie Laudier. Traditionnellement rouge pour porter chance, le voici en rose fluo, bleu turquoise, jaune d’or ou violet. Avez-vous remarqué sa…

  • coussin-sashiko-losanges-40x40-otsukisama

    À Gyverny, le Jardin de Claude Monet…

    Tout le monde le sait, Claude Monet, bien que n’ayant jamais visité le Japon, était littéralement subjugué par l’esthétisme des maîtres nippons. Le japonisme lui révéla de nouveaux horizons picturaux, alors qu’il était le précurseur de l’art abstrait en France. Le voilà qu’ils’entiche des images du monde flottant (ukyo-e). Il partage cet engouement avec un…

  • Kongjwi, une Cendrillon au Pays du Matin calme

    Ah ! Les couleurs pétillantes de Marie Caillou ! Ces jaune, rose et rouge orangé fluos ! Ces noirs brillants ! Ces lignes très pures, ces grands aplats de couleurs, ces détails sur les hanboks, vêtements traditionnels coréens ! Kongjwi est une Cendrillon coréenne, subissant tout comme celle du conte de Perrault la méchanceté de…

  • Les matelas tressés d’Indigo

    Vous souvenez-vous des « Tressés d’Ôtsuki » ? Les créations originales réalisées à la main par Valérie Laudier à partir de bandes de papiers japonais peints à l’indigo, à l’essence de Sakura ou encore à l’encre … Ces bandes manuellement découpées créent (une fois tressées) des tableaux tous uniques où les regards se perdent dans les nuages…