Soirée piano solo pour la première édition de notre boutique éphémère

Vendredi 8 juin, Ôtsuki Sama a eu l’immense bonheur de présenter le musicien pianiste japonais Eiichi Sawado lors d’une soirée privée rassemblant une quarantaine de personnes.

Eiichi Sawado est un ami personnel de Valérie Bastit-Laudier, créatrice de la marque. C’est à Tokyo qu’elle l’a croisé, rencontre décisive pour elle dans son approche du Japon. Fort d’une immense culture générale, amoureux de la littérature française et du cinéma, Eiichi fut pour Valérie une large porte ouverte à un partage de deux cultures pourtant si différentes.

« De Satie à Satie », tel était l’intitulé de son récital. Exigeant, concentré, Eiichi Sawado a séduit son auditoire en interprétant avec un jeu d’une grande profondeur gnossiennes de Satie ou partitas de Bach mais aussi quatre de ses très émouvantes compositions. Puis le partage se poursuit alors qu’il offre à tous les invités l’enregistrement de son concert sur CD, intitulé «la porte» Début d’un grand projet, en cours d’enregistrement qu’Ôtsuki Sama ne manquera pas de soutenir et de promouvoir.

Eiichi n’a pas toujours joué du piano, bien qu’il ait commencé l’apprentissage de l’instrument dès 4 ans, à Tokyo d’abord, aux Etats-Unis ensuite. Il a également été bassiste dans un groupe, a testé le rock alternatif et la musique d’improvisation.

Sa rencontre avec la musique de Satie, Debussy et Chopin l’a définitivement ramené vers le piano qu’il n’a plus quitté.

Il raconte avec humour que, plus jeune, il pensait être un deuxième Satie, ses initiales étant les mêmes que celles du compositeur et pianiste français.

A chacun de ses séjours à Paris, Eiichi observe le même rituel : il va déposer quelques fleurs sur la tombe de Claude Debussy au cimetière de Passy, déplorant à chaque visite qu’elle soit de toute évidence moins visitée que les tombes de Frédéric Chopin et Oscar Wilde au cimetière du Père Lachaise.

Professeur de piano, interprète, Eiichi est également compositeur et a notamment travaillé sur la très belle musique du film du réalisateur coréen Kim Ki-duk, « Printemps, Eté, Automne, Hiver ».

piano 1 piano 4 piano 6 piano

 

Share your thoughts